Mathilde CHARVIN

Co-gérante du LUCKY HORSE
Directrice du Centre Equestre et Poney Club

Le cheval, la nature, l'animation et la formation..., voilà ses 4 passions !

Née en Savoie, à St Jean de Maurienne, Mathilde tombe dans la marmite des poneys et de l'équitation dès l’âge de 3 ans.

Elle passera ses 7 "galops fédéraux" en 5 ans seulement, s'orientera vers les métiers du sport nature, validant un Master en STAPS, Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives et un BAFA, en animation de sports de nature, débourrant ses premiers chevaux à la ferme élévage de Gracombe à Périgneux (42) dès l'âge de 18 ans.

En 2000, elle y rencontre Daniel Silvestre qui révolutionnera son approche du cheval l'orientant vers l'équihomologie, science et art vivant dont elle observe les résultats spéctaculaires sur le terrain et à laquelle elle consacrera ses recherches pour son mémoire.

En 2007, elle prend la co-gestion du LUCKY HORSE avec Daniel Silvestre à Mazan, devenant directrice du centre équestre et réalisant un rève d'enfant...

Mais, toujours en quête de progression technique et de connaissances sur le cheval, elle poursuit sa formation continue en équihomologie et éthologie et s'investit dans la vie fédérale en tant que membre du bureau du CRTE, juge, baliseur et formatrice...

 

Formation de cavalière

A St Etienne dans la Loire, elle obtient ses "7 galops" en 5 ans, entre 1998 et 2003.

Formation universitaire en STAPS

En 2005, elle obtient son MASTER (Bac + 5) STAPS, sciences et techniques des activités physiques et sportives.

Elle suit en parallèle une formation en éthologie [1] et en équihomologie [2] à la Ferme Élevage de Gracombe avec Daniel Silvestre et rédige deux mémoires de maitrise et de master [3].

Animatrice BAFA - Sports de nature

4 ans d'animations en colonies de vacances dédiées aux sports de nature, plus particulièrement pour les 10-16 ans en eaux vives, poney, ski, escalade, plongée, planche à voile, spéléo, randonnée..., ce qui orientera son approche pédagogique vers les jeux, l'animation et la pleine nature.

L'équihomologie, une convergence entre trois passions :

  • l’enseignement, l'animation et la pédagogie 
  • le cheval
  • la nature
Ses recherches et études l’amènent aujourd’hui à développer sur le terrain de nouveaux systèmes pédagogiques, basés sur l'équihomologie et la pédagogie opérante et ludique.
 

Monitorat en Tourisme Equestre

En 2010, elle valide avec le CFPPA de Carmejane à Forcalquier le BPJEPS Tourisme Équestre et valide ainsi son statut de monitrice spécialisée en équitation d’extérieur.

Agrément en tant que Juge
de TREC et de Qualification Loisir, monté et junior

En 2012, elle devient juge de TREC.
En 2014, elle intègre le corps des juges nationaux en Qualifications Loisir montées. 
En 2015, formation en cours pour devenir juge en Qualification Loisir attelé.

Membre actif de la fédération

Depuis 2014, elle est baliseur officiel fédéral pour le comité national de tourisme équestre, après une formation auprès du Comité Régional de Tourisme Equestre.

Membre actif du bureau du CRTE, comité régional de tourisme équestre.

Formation en éthologie, méthode La Cense

En 2015 elle valide son BFEE 1, brevet fédéral d'équitation éthologique niveau 1 puis le BFEE 2 en 2016 pour pouvoir enseigner l'équitation éthologique selon la méthode La Cense et valider les Savoirs d'équitation éthologiques mis en place par la FFE.

Formation en Attelage de loisir

En 2017, elle obtient le MATE (meneur accompagnateur en tourisme équestre) pour valider ses compétences en attelage de loisir et ainsi ouvrir un autre volet dans l'équitation de pleine nature.

 

Notes

[1] étude du comportement des animaux dans leur milieu naturel

[2] l’art de communiquer avec le cheval grâce à la transmission des émotions à travers le corps physique

[3]  1. Genèse de l’équitation éthologique en France en 2004 et 
      2. Les Savoirs d’équitation éthologique : la didactisation de la philosophie des chuchteurs par la FFE en 2005