Qu'est ce que L'ÉQUIHOMOLOGIE ?


C'est la science & l'art vivant de la communication non-verbale
avec le cheval,

  • bâtie sur l’apprentissage du langage naturel : corporel, moteur, sensitif, sensoriel et émotionnel
  • recherchant la qualité de relation et de vie avec le cheval ou à travers sa médiation
  • pour plus d'équilibre, de bien-être et de performance
  • par une pédagogie opérante passant par l'expérience.

L'EQUI-HOMO-LOGIE,
c'est la science du langage (logos) commun entre l'homme (homo) et le cheval (équi).

Trois types d’équihomologie

  1. EQUIHOMOLOGIE EQUINE : consacrée au cheval
    Technique de communication permettant une meilleure gestion, éducation, préparation et valorisation du poulain et du cheval.

  2. EQUIHOMOLOGIE EQUESTRE : consacrée au cavalier
    Technique de communication permettant une meilleure relation corporelle, sensitive, sensorielle, moteur et émotionnelle avec le cheval, en monte instinctive.

  3. EQUIHOMOLOGIE HUMAINE : consacrée à l’être humain
    Technique de communication, utilisant le cheval comme support et médiateur, visant à accompagner et former l’être humain à un meilleur équilibre, bien-être et performance, dans sa vie personnelle, sociale et professionnelle.

Elle repose sur 3 apprentissages fondamentaux :

  • La relaxation tonique
  • La communication émotionnelle
  • La psychologie pratique

 

La pédagogie opérante

L'équihomologie repose fondamentalement sur une pédagogie opérante et pratique :

  • Le jeu comme moyen d’apprentissage
  • Le faire avec : travail en partenariat avec le cheval, construction du couple
  • L’essai/erreur : apprentissage par l’expérience personnelle interieure
  • Le mimétisme : capacité à observer et à reproduire l’action d’autrui
  • Être partie-prenante : être concerné par son action et par son partenaire équin
  • La perception corporelle : développement de l’écoute de la sensibilité corporelle
  • La personnalisation : adaptation à chaque individualité

 

La pédagogie opérante, utilise l’expérience vécue à travers ses perceptions sensitives et sensorielles comme base fondamentale à l’acquisition de la connaissance.

Elle passe par un jeu d’essais et d’erreurs pour répondre au protocole d’apprentissage :
problème / solution / récompense.

La personne est directement concernée par la situation à laquelle elle est confrontée, trouve sa propre bonne réponse et génère sa propre autosatisfaction.

Elle place le corps physique et l’individu au centre et génère autonomie, maturité, indépendance et confiance en soi.

 

L'équihomologie


LE CHEVAL : LA LIBERTÉ AU NATUREL

Le fils du vent est le nom donné au cheval par les tribus nomades du désert d’Arabie. Le cheval est une image de rêve, symbole d’un idéal. Mais il est plus que cela : il est notre moyen d’accès à notre véritable communication originelle. Notre langage naturel réel.
Le cheval est puissance, énergie, vitalité, il incarne l’image de l’équilibre physique. Il est un modèle de spontanéité, de naturel, de simplicité, de vrai.
Il est ici et maintenant à l’intérieur des sensations vécues dans son corps physique. Le langage équin est une "communication féminine". Sa fondation est le mimétisme : capacité d’écoute et de perception par résonnance des informations provenant de l’extérieur à l’intérieur de son corps. Ce potentiel lui permet de s’adapter au milieu, se fondre dans la nature, prendre sa place sans prendre toute la place.
Sa vie sociale est solidement ancrée sur un petit groupe où la solidarité, la mobilité, l’adaptation lui permettent une efficacité et une performance appréciables. Chaque individu joue son rôle spontanément à l’intérieur du groupe centré sur un chef charismatique, unité solaire autour duquel tout gravite. Son sens inné de la responsabilité lui donne des droits mais fondamentalement des devoirs dont le principal est la survie du collectif.
Le jeu est une base de l’apprentissage, il permet l’acquisition d’un savoir par l’expérience vécue partagée avec l’intégralité des membres du groupe. Sa capacité d’écoute, de réactivité, de vitesse sont ses atouts majeurs pour la survie. Et sont symboles de liberté dans de grands espaces naturels, tel est le fils du vent. Dans notre rencontre avec lui, le cheval nous pose cette question : avons nous gardé à l’intérieur de nous même notre langage naturel ?
Celui qui permet de vivre avec autrui sans perdre notre identité véritable, sans nous dénaturer. D’associer ce que nous avons en commun et de respecter les différences !

L’ÉQUIHOMOLOGIE

C’est l’art de communiquer dans notre langage naturel grâce au cheval. Il s’agit d’apprendre à maîtriser et à transmettre nos émotions via notre corps physique et ainsi parler naturellement. Cette technique a été créée par Daniel Silvestre, conseiller en communication, psychothérapeute, relaxologue, spécialiste en proto langages. 28 ans d’expérience auprès de sportifs de haut niveau, chevaux de compétition, dirigeants et cadres d’entreprises.

UNE VRAIE COMMUNICATION POUR UN VÉCU DE QUALITÉ

Les ateliers en équihomologie nous permettent l’apprentissage du langage naturel avec ou sans cheval grâce à des exercices clés, des astuces, des conseils. Cet apprentissage répond aux besoins de chacun d’entre nous d’améliorer notre qualité de vie dans nos expériences personnelles, relationnelles et professionnelles à travers trois thèmes principaux :

L’ENERGIE CORPORELLE

  De la nervosité à la tonicité
Le système tonique postural est inconscient. Il régit l’intégralité de notre équilibre corporel grâce aux muscles toniques, sans lui, nous ne pourrions tenir debout. Les exercices faits avec le langage naturel permettent de développer l’équilibre, la concentration, l’écoute tonique, de stimuler notre énergie naturelle et de retrouver un état de détente.

L’ÉNERGIE ÉMOTIONNELLE

  De la dissociation à l’unité action/émotion.
Les neurones "miroir" sont inconscients, ils permettent de capter des informations physiques, émotionnelles vécues par nous même comme chez quelqu’un situé à l’extérieur, avec la capacité de les reproduire. Sans eux, notre communication et notre apprentissage seraient fortement réduits.
Les exercices effectués avec le langage naturel associent le corps et les émotions. Ils permettent de stimuler l’activité des neurones miroirs. Ils développent la puissance, la motivation, l’investissement des actions et un équilibre émotionnel.

L’ÉNERGIE PSYCHIQUE
  De l’ignorance à la conscience.
Les ondes cérébrales sont des fluctuations du potentiel électrique entre différentes parties du cerveau. Cette activité peut être mesurée avec un électro encéphalogramme. Le manque d’utilisation des ondes à basse fréquence est la source de déséquilibres physiques et psychologiques.
Les exercices faits avec le langage naturel permettent l’apprentissage de toute la gamme de fréquences de l’activité cérébrale (de 0,1 à 80Hz, ondes delta à gamma). Ceci développe les capacités de détente, de spontanéité, de souplesse, d’adaptation, de mémorisation et de connaissance.

L'équihomologie, via le langage naturel, donne un accès conscient à des systèmes neurologiques involontaires.
Il nous permet de prendre possession d’un outil d’information et de communication d’une très grande performance encodé génétiquement. Il ouvre une porte d’enrichissement, d’évolution et d’épanouissement à chacun d’entre nous comme à l’humanité.
Extraits d'un article rédigé par Daniel Silvestre, publié sur le site Internet de SOLEIL LEVANT - Relevé en juin 2012